tumblr_mibphlH5I71s2uc9to1_500_Fotor

Avez-vous déjà essayé ça le hot yoga?! C’est le genre d’activité qui fait peur à essayer, qui est « intimidant » et où on se dit je ne serai jamais capable de faire ça moi aussi… j’ai longtemps pensé comme ça! Erreur!

C’est un peu hors du commun mais c’est mon amoureux qui m’a initié au yoga chaud. J’étais très (…TRÈS) réticente à y aller, moi qui ne suis pas capable de vivre plus de 3 minutes dans un sauna. Y faire de l’activité physique en plus??? TES MALADE! Je meurs, c’est évident. Super; aime ça, amuse toi, sue ta vie, moi, c’est non…….jusqu’au jour ou David me demande vraiment de l’accompagner. On était en tout début de relation……….ça explique tout 😉 J’y suis donc allée, et ce fut la première fois… d’une longue série.

Depuis ce premier cours, j’y suis accro. Totalement. Hyperactifs? Moi oui. Le yoga réussit ce que je réussisbalance-breathe-cloud-fly-Favim.com-1746991 difficilement à faire moi-même à 28 ans; me ralentir. Entrer dans une salle de yoga chaud, d’abord, c’est comme sortir de l’avion au Mexique; chaud et enveloppant. Habituellement, une petite musique de fond se fait entendre, mais sinon, c’est le silence total, bien important. On se couche et on respire, tout simplement (cette position s’appelle Savasana). Le prof (un yogi) entre, se présente, et rappelle les grandes lignes du yoga; ils mettent l’emphase sur l’importance de se souvenir que c’est NOTRE pratique, qu’on n’est pas ici pour juger, pour observer, pour se comparer. Nouveaux au cours; le stress du débutant s’envole à cet instant. On nous demande aussi de se trouver une intention pour chaque cours, ce qui nous fait réfléchir sur notre état d’âme et ce que nous venons chercher en faisant du yoga.

Il fait chaud, on ne se le cachera pas. Le yogi nous fait respirer et on se sent alors drôlement calme, enveloppé, et magiquement, on ne pense plus à rien. Le yoga demande une certaine forme de concentration qui est très positive, car elle te force à penser aux mouvements que tu fais et à faire fie de tout le reste. On se laisse guider par le maître yogi et on le suit dans les différentes séquences.

Pour ceux qui croient que le yoga est facile… vous m’arrêtez ça immédiatement! Beaucoup de bodybuilders ( « monsieurs-madames muscles » ) vont au yoga pour assouplir leur corps, leurs muscles et gagner en flexibilité, et croyez moi, ils sont les premiers à reconnaître le niveau de travail exigé lors d’une séance. Nos muscles, notre cœur, notre tête, tout notre corps est sollicité lors d’une séance de yoga.

Pour ce qui est de l’air chaud… ON NE MEURS PAS! Le corps prouve encore une fois à quel point il est bien fait en s’ajustant rapidement à cette intense chaleur. Je ne suis pas c0a0cbb006f5c5e8dfcb8c3dacdaae88quelqu’un qui transpire, je peux courir 1 heure et revenir complètement sèche ( ce qui rend mon chum follement jaloux…!). Les chances que je sorte sèche d’un cours de hot yoga sont… nulles! Mieux, je dégouline tout le long sur mon tapis. Savez-vous comment ça fait du bien de transpirer?! De voir que l’on travaille assez fort pour sortir cette transpiration et de sentir que l’on sort des toxines est complètement vivifiant. Sans compter que la douche tiède qui suit le court est, grosso-modo, la meilleure douche de la semaine 😉

Est-ce qu’on est raqué d’une séance de yoga? Tout dépend de l’intensité que vous avez maintenue durant le cours, mais personnellement, je le suis à tout coup. Après une bonne séance, une chose est sure, je me sens plus ferme que jamais, et ça, on aime ça! Hot yoga, hot mama? OUI!

Pour un cours de hot yoga, le matériel nécessaire est minime. D’abord, il est important de se vêtir de façon à être très confortable peu importe la position. Ensuite, 1 mot d’ordre; le plus léger possible. J’aime que mon haut soit ajusté au corps car il arrive que nous ayons la tête en bas et je n’aime pas que mon chandail remonte à mon cou….Le cours se fait pieds-nus, alors pas besoin d’investir côté chaussure sport. Ensuite, il faut un tapis de yoga (que l’on peut également louer sur place), une serviette que l’on place sur le tapis (sinon il devient glissant dû à notre dégoulinage…), une autre serviette pour s’essuyer le visage et, le plus important de tout, une bouteille d’eau. L’eau sort de notre corps, mais il est important de lui en fournir de la nouvelle aussi!

IMG_4658_Fotor

Il existe différents types de yoga chauds. Il existe entre autre le Bikram et le Moksha.  Voici un bref aperçu pour les cours donnés dans les centres Moksha où je vais;

Moksha Yoga La série Moksha comprend 40 postures.  Une série pratiquée dans une salle chauffée, 36º à 40ºC.  Le but, d’ouvrir les hanches et les muscles, fortifier le corps, suer et se détoxiquer. Des postures debout et assises sont pratiquées, ce qui apporte une stimulation cardiovasculaire. Ce cours est ouvert aux étudiants de tous les niveaux.

Moksha Flow; Dans ce cours, la série Moksha est liée avec des mouvements vinyasa.  L’emphase est mise sur la synergie entre la respiration et le mouvement pour vous aider à approfondir votre pratique.  Ce cours est constamment en mouvement, et établit un rythme plus rapide qu’un cours Moksha.  Idéal pour le renforcement du haut du cours et pour améliorer la santé cardiovasculaire.  Tous les niveaux sont bienvenus, mais nous encourageons les débutants à se sentir d’abord confortable avec la série Moksha régulière.

Power Flow; Un cours stimulant pour étudiants avancés, inspiré de la série de Baron Baptiste. Ce cours offre une stimulation cardiovasculaire importante, vous êtes constamment en mouvement grâce à l’intégration de postures. Pas pour les débutants.

 

Ashtanga ; Les étudiants sont introduits au concepts fondamentaux et au style de respiration de la pratique Ashtanga, une pratique développée par Pattabhi Jois de Mysore en Inde.  Ashtanga est généralement une pratique dynamique qui met l’emphase sur la force, la concentration et la flexibilité.

Yin Yoga ; Le Yin Yoga est une pratique douce de postures de Hatha Yoga au sol, tenues d’une manière détendue, dans une attitude d’observation et d’acceptation. Les postures sont tenues pendant un certain temps afin de solliciter les tissues conjonctifs, le fascia et avoir un impact sur le système énergétique. Yin Yoga utilise environ 20 postures de Hatha Yoga, qui se passent assis ou allongés au sol. Chaque posture yin est tenue entre 3 et 5 minutes pour atteindre les tissues conjonctifs du corps, agir sur les 6 méridiens qui passent par la région du bassin et doucement stimuler le flux d’énergie (prana/chi), favorisant la santé et l’harmonie du corps et de l’esprit. Abordé comme une méditation en mouvement, le Yin Yoga devient une pratique où nous pouvons explorer la connexion corps-esprit en utilisant les techniques de la méditation Vipassana (mindfulness).  La pratique de Yin encourage notre maturation émotionnelle et une conscience accrue dans nos pratiques et nos vies. Le Yin Yoga ne remplace pas d’autres formes de yoga ou sports plus « yang » mais est un bon complément, qui invite davantage d’équilibre dans nos vies. Yin, comme la série Moksha, est pratiquée dans une salle chauffée, 36º à 40ºC.

 

Voilà! J’espère que je vous ai convaincu à, au moyen, tenter l’expérience! Ce que j’aime du yoga c’est qu’il est possible de refaire les séries de mouvements apprises à la maison et de retravailler certaines postures plus difficiles afin d’être « meilleure ». En attendant, voici quelques poses que vous pouvez pratiquer à la maison! Namaste (oui, il faut le répéter à la fin du cours après le yogi!) ♥

screen-shot-2013-03-27-at-3-26-51-pm

http://montrealfr.mokshayoga.ca/home/

http://laval.mokshayoga.ca/