ON ATTEND UN BÉBÉ!

AHAHAHA et oui, j’ai bien failli vous le cacher jusqu’à ce que ça ne se cache plus, mais bon, j’me suis trouvée un peu de courage en allant dans le bain et j’ai fait Post! Mais nous sommes si excités par tout ça, je suis vraiment heureuse et surprise d’être à nouveau enceinte, il me semble que c’était il y a une vie (…5 années pour être exacte ahah).

 

Antoine et moi avions en tête de fonder une famille depuis longtemps, on ne savait pas trop quand mais on savait qu’on voulait des enfants ensemble (bonne idée de faire ça ensemble, bon début :P). J’aime cet homme plus que tout au monde et c’est avec lui que j’ai envie de revivre la folle aventure qu’est de devenir une famille. Idéalement, on terminait la maison et on « s’y mettait », mais ça c’était dans NOS plans…hey hey, surprise. On laissait donc les choses aller en se disant que ça arriverait bien quand ça arriverait. De mon côté, je faisais de l’acupunture pour « préparer mon corps » à la grossesse et j’avais même fait venir (influencée par Amber Fillerup) quelque chose comme 50 tests d’ovulation et test de grossesse sur Amazon (je vous mets le lien ici), tellement moins cher, et je voulais être prête tsé. Pour être honnête, je n’en ai pas utilisé un 😛 Il se trouve que tout s’est passé plus vite que prévu 😉

 

Je suis donc tombée enceinte le premier mois que nous laissions les choses aller! wouhouuu! Je ne pensais ABSOLUMENT pas que ça se passerait de même, comme la fatigue était tellement présente, le stress de la construction de la maison, mélangé avec le travail et tout ce que la vie en roulotte amenait comme quotidien.. Quand t’es du, t’es du, et clairement, on l’était.

Ça va être ben plate mon histoire, mais j’ai pas grand chose à vous raconter sur mon premier trimestre :/ Nous avons fait le test de grossesse, dans la roulotte ahaha , le 6 octobre et comme je n’y croyais pas j’en ai tout de suite fait un 2e. Le premier ne s’était pas trompé, c’était bel et bien positif, aucun doute. Comment je me sentais? Antoine était dans la grange, moi je tremblais de tout mon corps…j’ai fait le 1er test et je suis allée dans la douche. C’est en sortant que j’ai vu le résultat. Tout de suite j’en ai fait un 2e: même résultat.

Le 6 octobre, tout juste après avoir fait le test. On allait souper chez des amis, c’était surréel!

Mais honnêtement, je m’en doutais…j’avais ce petit feeling (je metterais bien l’emoji qui lève les yeux au ciel en ce moment…), j’avais ce petit maudit feeling niaiseux dont on parle. Je sentais que quelque chose se passait, sans pouvoir dire quoi. Et j’avais aussi des cernes qui se creusaient qui m’aidaient à m’en douter ahaha  Je n’ai eu aucune nausée, aucun dédain, juste bennnn (ben ben BEN) de la fatigue. Une genre de fatigue de ça fait 2 semaines que je travaille et que je ne me couche pas le soir. Ce genre là.  Y’a une poitrine qui grossit à vue d’oeil et qui me réveille la nuit tellement elle me fait mal, mais ça, on peut vivre avec ;). Certaines odeurs viennent grâvement me chercher…genre notre eau, misère. Elle n’est pas encore traitée, on ne la boit donc pas mais on se lave avec, et elle sent le souffre (LES OEUFS) et le fer (LE SANG)…ish.  Sinon, rien pentoute. Je suis vraiment chanceuse 😀

1 mois et demi
2 mois et demi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans ce premier trimestre, j’ai vécu en roulotte, peinturé le sous-sol, monté des meubles, déménagé, etc. Je sais pas comment vous dire ça, mais j’étais ben nerveuse à la première écho. Je sentais que j’avais pas mal malmené mon corps mais qu’en même temps je n’avais pas d’autres choix, fallait ben que ça avance cette maison là. J’aimais me répéter (pour me convaincre, c’est ben clair) que s’il a a s’accrocher, il va s’accrocher ce petit être. Et bien il est fait fort, parce que tout était bien beau après cette première rencontre avec notre petit mini. Ça fait quand même 5 ans que j’ai accouché d’Eva, j’ai eu le temps d’oublier…j’ai eu le temps d’oublier à quel point c’est HALLUCINANT cette première écho!!! Antoine capotait tout autant (et c’est pas peu dire venant de mon homme si expressif ahaah).

J’ai attendu avant de l’annoncer à Eva…je me questionnais. Je dois lui dire, je dois la protéger, j’étais vraiment mélangée. Après quelques semaines, je m’en voulais de lui cacher une si bonne nouvelle. Elle nous voyait être heureux, l’annoncer « en cachette » à nos proches, être super joyeux, moi qui est arrêtée au travail. J’avais envie de la vivre avec elle aussi cette joie, et j’ai compris qu’à 5 ans (dans quelques jours), elle est en mesure de comprendre bien des choses. Elle a pris un moment de réflexion au début quand je lui ai dit, yogourt glacé du Ikea à la main, et m’a demandé pourquoi j’ai un bébé dans mon ventre AHAH…malade, ça commence. La minute suivante elle était aux anges et est la meilleure petite personne avec qui vivre cette aventure. Quand on a eu notre 1ère echo, elle était chez son papa cette semaine là. En Facetimant avec elle, je lui ai demandé comment elle allait et ce qu’elle faisait et m’a répondu du tac au tac: mais non là maman, c’est pas de ça qu’on va parler. Donne moi des nouvelles du petit bébé, comment il va, il est ok?

 

Mon ange.

Elle venait d’apprendre qu’elle sera une grande soeur!

Je vous écrit et j’ai le petit mini qui me bouge ça sur un moyen temps. Assez surprenant quand tu penses que j’arrive à 4 mois de grossesse…à moins que je ne mélange blou-blou de ventre et coup de pieds, mais à l’intensité de la chose, je doute fortement que ce soit des bloublous…

D’ailleurs, ce fut la première réaction du docteur en nous voyant entrer Antoine et moi, oh boy il ne sera pas petit ce bébé là :/ On s’en doutait quand même un peu, Antoine faisant je ne sais pas trop mais genre 6’3 et moi 5’8…les chances sont là. Mais sinon tout s’est bien déroulé à ce 1er rdv, mis à part que mon TDAH a été mise à rude épreuve. Je dois vous expliquer que mon doc de grossesse m’a été référé par les hot moms (il a suivi Béa et suit encore Mylène dans sa grossesse) et je comprends pourquoi elles tenaient à ce que je le rencontre. En gros, il a 510 toutous suspendus à son plafond, porte une cravate de Picsou et est plus drôle que Louis-José Houde. Lui, accoucher, ça l’énerve pas. Et c’est exactement une personne comme lui qu’il me fallait, moi qui n’aime pas particulièrement les hôpitaux et cie. Il a même réussi à prendre ma pression, un véritable miracle en soi (longueee histoire mais j’ai une phobie de la pression…ridicule, I know).

3 mois 🙂
Presque 4 mois

Voilà donc mes derniers mois, je vivais tout ça et j’avais vraiment envie/hâte de vous en parler même si j’ai failli tout choker dernière minute ahaha Non je ne passe pas mes journées à brailler, non je ne mange pas de cornichons, non je n’ai pratiquement rien changé à mes habitudes de vie, je m’entraîne tout autant mais en diminuant l’intensité. J’ai aucune idée du poids que j’ai pris à ce jour, on m’a pesé mais je n’ai pas demandé de combien mon poids avait changé. Le bébé est en santé et c’est tout qui nous importait. C’est un premier trois mois assez plâte finalement, et vous savez quoi, c’est un autre 6 mois exactement aussi plâte que je me souhaite! J’espère me rendre à juin sans grande histoire à raconter et mettre au monde, pour une 2e fois, un petit être en santé 🙂