DSC_9063_Fotor

POISSON-PATATES-POIS! AHAH j’avoue que ça sonne hyper plate comme repas, mais ça ne l’est pas, au contraire!

Vous le savez, j’en ai déjà parlé, je ne mange pas de viandes rouges (ou à de rares occasions), il faut donc user de créativité quand il est question de cuisiner. Le poisson occupe une ÉNORME partie de notre alimentation. Heureusement pour moi, j’aime ça depuis quelques années….

Parce qu’il fut de longuessssss années où j’avais beau essayer, rien qui ne venait de la mer ne rentrait dans ma bouche (c’est ça que je disais à cette époque….) C’est suite à notre voyage en Turquie en fait que j’ai appris à aimer le poisson. Aujourd’hui, il ne se passe pas une semaine sans poisson! Blanc, rose, cru ou cuit, je les aime tous…ou presque 🙂

Ça, c’est un petit poisson de semaine. Vous l’ai déjà dit, je ne suis PAS une cook extraordinaire (ni une nutritionniste!), mais j’aime bien manger. Voici donc un souper que j’aime beaucoup faire, surtout après une journée ou David et moi avons eu une grosse séance au gym (…#commentairededouche) Hyper simple (évidemment, je ne suis pas capable de cuisiner compliqué…), un morceau de saumon, que l’on trempe dans un oeuf battu et que l’on roule ensuite dans de la chapelure et dans le panko. Pour puncher la « panure », j’ajoute un peu d’épices à saumon de marque Club House et un peu de paprika.

DSC_9070_Fotor

Il s’agit seulement de saisir de tous les côtés le morceau de saumon (ou de cuire selon les goûts) dans un poêle bien chaude où l’on a réchauffé un peu d’huile (végétale, olive ou coco)  ou de beurre.

DSC_9074_Fotor

J’accompagne très souvent le saumon de p’tites fèves edamames. FÈVES EDAMAMES! Ça, c’est p’tits pois là, c’est ma découverte de l’été. Y’a rien de plus le fun, à 28 ans, que de découvrir quelque chose de nouveau à manger de santé et délicieux….trop excitant tout ça! Les fèves edamames sont fabuleuses. L’edamames est en fait un grain de soja qui se mange cuit. Il est possible de les acheter fraîches ou congelés, ce que fais (comme ça j’en ai toujours stand by dans le congélo). Elles se servent hyper bien en apéro (avec une bière, miam!) ou en accompagnement de repas. Le plus fabuleux de cette fève est qu’elle contient un haut taux de protéines (le plus haut taux des légumineuses) soit 12g pour 1/2 tasse de fèves (c’est énorme!!) et sont aussi riches en fer d’origine végétale (excellent pour les végétariens). Quand on les achète congelés, max 10 minutes dans de l’eau bouillante, on égoutte, on saupoudre de sel de mer et on savoure 🙂 (PS: on ne mange pas la coque! AHAH juste au cas ou, on fait sortir le petit pois de la fève et c’est ça qu’on mange! )

DSC_9075_Fotor

Finalement, des petites frites de patates douces. J’aime tellement, mais tellement les frites dans la vie. Un bon compromis, ce sont les patates douces. Pourquoi plus elles que les patates blanches? Premièrement car elles ont un indice glycémique plus bas (taux de sucre absorbé par le corps) mais aussi parce qu’elles contiennent 10x plus de vitamines A et renferme de bonnes fibres alimentaires. Je les fais habituellement moi même, au four avec un peu d’épices, de moutarde de dijon et d’huile d’olive, mais je les avais achetés toutes faite cette fois-ci dans la section bio de l’épicerie. MIAM!

….si Chacha aime ça, vous devriez aimer! Ce qu’elle mange en premier? Les tits pois évidemment 🙂 Bon appétit!

DSC_9690_Fotor
Happy Chacha avec sa mamie